Mois : mars 2017

L’intérêt du rachat de crédits

Pour s’en sortir, de nombreuses personnes en situation de surendettement décident de souscrire un rachat de crédits auprès de leur banque ou d’un organisme spécialisé. Beaucoup de personnes considèrent que dans ce cas, elles ont fait le bon choix, car grâce à cette opération, elles vont pouvoir bénéficier de multiples avantages.

Lire la suite

Peut-on inclure un nouveau crédit dans un regroupement de prêts ?

Le regroupement d’emprunts attire de plus en plus de gens. Il convient de souligner que regrouper ses prêts signifie consolider l’ensemble des crédits souscrits afin de n’avoir qu’un seul prêt au final. Le rachat de crédits offre aussi la possibilité d’obtenir un nouveau crédit auprès d’une banque. Quelles sont les conditions et comment obtenir ce nouveau prêt?

Lire la suite

Dans quel cas peut-on conclure un PTZ ?

Vous ne possédez pas une résidence principale et vous souhaitez réaliser votre rêve en achetant une maison ou un appartement ? Sachez que l’Etat propose le prêt à taux zéro ou PTZ pour que chaque ménage puisse posséder son propre bien immobilier. Ce dispositif vise à pallier le manque de logements en France, et chacun peut en bénéficier sous certaines conditions. Il peut s’agir d’un logement neuf ou ancien nécessitant des travaux.

Lire la suite

En savoir plus sur l’AGS

La cotisation AGS est à la charge exclusive des employeurs. Son rôle consiste à financer le régime de garantie des employés de sorte qu’en cas de redressement ou liquidation judiciaire de la société, ces derniers puissent toujours bénéficier du paiement de leur solde, de leur préavis ou d’indemnités en cas de licenciement. Ce régime est le fruit de la solidarité des propriétaires d’entreprise, tous domaines confondus. Pour alimenter ce fond, les contributions patronales sont calculées sur le salaire de base de la cotisation chômage.

Lire la suite

Les règles de calcul de l’intérêt légal

En cas de versement en retard, le montant de la  somme due  par un contribuable à l’issu d’une décision judiciaire se voit ajouté des intérêts légaux, ce qui occasionne son augmentation. Le calcul desdits intérêts dépend des facteurs suivants : les conditions énoncées par le jugement,   la date butoir du paiement et le taux effectif. Un taux d’intérêt simple ou un taux majoré sont généralement appliqués sur la somme due.

Lire la suite